Current Size: 100%

Version imprimable

Les parcs ostréicoles

Copyright A.Lamoureux - Vendée expansion

Les parcs ostréicoles

De l'estuaire de la Loire à la Baie de l'Aiguillon

Sur près de 80km de côte, 13000 tonnes de coquillages sont produits chaque année de l'estuaire de la Loire à la Baie de l'Aiguillon. Trois bassins conchylicoles contribuent aujourd'hui à cette production: La Baie de Bourgneuf - Noirmoutier, Talmont Saint Hilaire et la Baie de L'aiguillon.

Noirmoutier

La conchyliculture insulaire ...

L'île de Noirmoutier représente le 2ème pôle conchylicole de la région. Principalement sur la commune de la Guérinière, dans les zones de la Nouvelle Brille et du Bouclard, sur les communes de Noirmoutiers en l'île et de l'épine.

Le port du Bonhomme représente le point de départ principal des navires conchylicoles vers les concessions de cultures marines.

Un terroir diversifié ...

La majorité des entreprises du secteur ont une double activité ostréicole et mytilicole, les conchyliculteurs noirmoutrins exploitent parfaitement le potentiel de leur île. L'île de Noirmoutier dispose également de nombreuses claires qui sont exploitées par les ostréiculteurs.

Talmont Saint Hilaire

L'ostréiculture des chenaux...

Situé aux alentours des Sables d'Olonne, l'estuaire du Payré est le plus petit bassin de production et peut-être un des plus atypiques. Les entreprises, uniquement ostréicoles, sont situées de part et d'autres du Payré, au sein de villages ostréicoles: les Dunes, le Veillon et le Port de la Guittière.

Une ostréiculture traditionnelle ...

Les ostréiculteurs se distinguent par la production des huîtres "brunes de casiers", en effet, ils travaillent encore avec les traditionnels casiers en bois. Ils travaillent également des claires, plus profondes que celles de Noirmoutier.

 

La Baie de L'Aiguillon

L'estuaire du Lay: le Perthuis Breton Vendéen ...

Sur les communes de l'Aiguillon sur Mer et de la Faute sur Mer, l'Estuaire du Lay a la particularité d'être le seul territoire de la région Pays de la Loire à être majoritairement mytilicole. Les mytiliculteurs de ce secteur se singularisent également par l'emploi de navires ateliers sur lesquels ils réalisent la pêche de leurs bouchots et le conditionnement des moules.

Le berceau de la mytiliculture ...

La Baie de l'Aiguillon est le berceau de la mytiliculture sur bouchots. C'est ici qu'a été mise au point la méthode d'élevage traditionnelle française encore employée aujourd'hui.

Les mytiliculteurs de l'Estuaire du Lay - Baie de l'Aiguillon sont aussi résolument tournés vers la modernité: ils sont les seuls mytiliculteurs de la région à élever des moules sur filières, technique de production en pleine mer.

L'ostréiculture y est aussi présente avec une production de claires aux caractéristiques proches de celles de Charente-Maritime.

  • Français
  • English